guide la salle de bain

Comment aménager sa salle de bain ? Quel type de bois pour une salle de bain ? Quelle est la taille optimale d’une douche ? Vous avez beaucoup de questions sur la salle de bain, c’est pourquoi nous vous proposons un guide complet qui reprend tous les éléments indispensables  à connaitre sur la salle de bain ! Meubles, WC, baignoire, PMR… Partedis analyse tous les points à prendre en compte pour votre future salle de bain.

1 • Les meubles salle de bain

Les configurations de vos meubles salle de bain sont nombreuses, avec vasque à poser ou vasque semi-encastrée ou à encastrer, meuble double vasque etc.

meuble de la salle de bain

Beaucoup de choix de rangements salle de bain s’offrent à vous selon les dimensions de l’espace dont vous disposez:

  • Le meuble vasque posé directement sur un socle ou des pieds. Il offre une grande capacité de rangement.
  • Le meuble de salle de bain suspendu. Il libère un espace au sol ce qui permet un entretien plus aisé.
  • La colonne de salle de bain. Il permet de ranger dans la verticale, ce qui est pratique pour les petites salles de bains.

Des portes ou des tiroirs ?

Les portes sont plus pratiques pour le rangement en hauteur, pour ranger des serviettes de bain par exemple. Les tiroirs, qui peuvent être fournis avec des finitions, permettent un accès plus faciles aux objets en contrebas. Plusieurs équipements facilitent l’utilisation et apportent un confort d’usage :

  • Les coulisses à sortie totale pour faciliter l’accès et la visibilité
  • Des fermetures ralenties et silencieuses
  • Des aménagements intérieurs : séparateurs verticaux, support sèche-cheveux, panier, poubelle, etc.

Quel type de bois pour une salle de bain ?

Il faut privilégier les essences de bois imputrescibles comme les bois exotiques tels que  le Cumaru, l’Ipé ou le Massaranduba. Ces essences de bois exotiques sont très denses et naturellement résistantes à l’eau. Il est également possible de se tourner vers du bois européen traité pour être imputrescible et hydrorésistant.

2 • Lavabos et vasques

Souvent choisie en céramique, un matériau facile à entretenir et pouvant être traité anticalcaire, la vasque est également proposée en pierre naturelle, en acrylique ou d’autres matériaux de synthèse.

vasque de la salle de bain

Vasque ronde, carrée, ovale, simple ou double… Les formes et dimensions des vasques de salle de bain sont multiples. Elles apportent une touche design à votre salle de bain.

  • Vasque à poser : la robinetterie doit être adaptée pour éviter les retouches du meuble salle de bain et les éclaboussures (rebords du vasque trop bas, robinetterie trop relevée etc.).
  • Vasque sur pieds : très répandue auparavant, la vasque sur pied redevient tendance ! Elle donne un style rétro agréable.

Le plan-vasque

Le plan vasque est moulé d’un seul tenant, pour simple ou double vasque. Plusieurs matériaux sont disponibles :

  • La céramique est le matériau traditionnel pour la production de vasque. Facile d’entretien, elle est très résistante et peut être anticalcaire.
  • Le synthétique. Ce matériau est obtenu grâce à différents mélanges de fibres, de minéraux et de plastique. Il permet des formes et des couleurs plus fantaisistes et est également facile d’entretien.
  • Le verre. Transparent ou plus opaque, le verre est plus atypique et assez contemporain.

3 • L’espace douche et les receveurs de douche

douche salle de bain bleue

A • Quelle matière pour un receveur de douche ?

  • L’acrylique : l’acrylique est agréable au contact et est très léger. Il permet une grande variété de formes et de couleurs.
  • La céramique : la céramique est très résistante, facile à entretenir et a une grande longévité.
  • L’acier émaillé : l’acier émaillé est pas cher, assez fin et résistant aux rayures.
  • Les matériaux de synthèse : ces matériaux sont issus de différents mélanges de minéraux et de plastique. Ils permettent des créations imposantes avec un poids très réduit.

Les panneaux d’habillages muraux pour la douche

Les panneaux d’habillage permettent de rénover un espace douche facilement et rapidement. Ils sont moins coûteux qu’un revêtement carrelage et peuvent être posés sur n’importe quelle sous-couche. Issus de matériaux innovants, comme la résine composite ou l’acrylique, les panneaux d’habillage sont faciles à nettoyer.

Ils sont proposés dans des couleurs, des dimensions variés ou sur mesure, et également avec des finitions. Cela permet de les intégrer à tous les styles de salle de bain.

B • Les formes et dimensions

Les grands receveurs de douche rectangulaires et extra-plats sont très tendance (nommés ‘Walk-in’). Les dimensions des receveurs se situent entre 70 x 70 cm à 100 x 180 cm.

Les types de pose du receveur :

receveur douche encastre dans le sol salle de bain
  • Encastré : la pose encastrée est parfaite pour les receveurs habillés de carrelage.
receveur douche a poser salle de bain
  • A poser : les receveurs à poser sont les plus faciles à installer.
receveur douche salle de bain
  • Surélevé : les receveurs surélevés sont la solution parfaite pour la rénovation de salle de bain. Ils permettent la pose d’un siphon sous le receveur et l’installation d’une évacuation latérale au-dessus du niveau du sol.

C • Les parois de douche

Les parois de douche sont proposées avec des verres sécurisés (4 à 8 millimètres d’épaisseur). Elles sont soit transparentes ou dotées de touches décoratives comme des gravures, soit brossées pour créer une zone d’intimité de l’espace douche.

Le traitement anticalcaire rend la paroi totalement lisse empêchant les dépôts calcaires.

Les parois fixes, fréquemment utilisées sans profilés, sont le complément idéal de la douche à l’italienne.

Les profilés permettent de consolider les parois et/ou de rattraper le mauvais aplomb d’un mur.

Comment nettoyer une paroi de douche calcaire ?

Pour faire partir le calcaire d’une paroi de douche, rien ne vaut mieux que la méthode naturelle au vinaigre !

Diluez du vinaigre avec de l’eau (3/4 de vinaigre et ¼ d’eau) dans un grand récipient que vous ferez réchauffer quelques secondes au micro-ondes. Aspergez ensuite votre paroi de douche attaquée par le calcaire avec votre concoction et laissez agir quelques minutes. Il vous suffit ensuite de frotter légèrement avec une éponge et de rincer abondamment vos parois de douche.

D • Les portes de douche

  • Les portes coulissantes : elles ne créent aucun encombrement extérieur (composées de 2 ou 3 panneaux coulissants).
  • Les portes pivotantes : elles offrent un grand confort d’accès, avec ouverture totale ou avec pivots pour un encombrement extérieur réduit.
  • Les portes battantes : elles créent peu d’encombrement extérieur (composées de 2 portes).
  • Les portes pliantes : elles offrent un accès facilité sans encombrement extérieur.

E • La douche à l’italienne

La douche à l’italienne est un prolongement du sol de la salle de bain en légère pente vers le silo de douche.

Comment installer une douche à l’italienne ?

Il existe plusieurs techniques d’installation : la pose traditionnelle en ciment, avec étanchéité de surface, la natte d’étanchéité sous mortier ou le receveur à carreler en mousse de polystyrène extrudé.

La douche à l’italienne peut donc se faire en simple ciment étanche, en carrelage ou même avec des galets.

Quelles sont les dimensions d’une douche à l’italienne ?

La spécificité d’une douche à l’italienne est qu’elle est très facilement modulable. Cependant, plus les dimensions seront grandes, plus elle sera confortable et vous aurez plaisir à profiter de votre douche à l’italienne.

F • Les cabines de douche

La cabine de douche, en un ou plusieurs blocs, est très prisée pour sa pose facile. La cabine est composée du receveur, du système d’évacuation, des parois et de la robinetterie. Selon sa forme, elle se pose n’importe où et rapidement.

Certaines cabines de douche intègrent des solutions de balnéothérapies comme des jets massants, un siège ou un bain vapeur.

4 • La baignoire et la balnéothérapie

baignoire de la salle de bain

Quel est le meilleur matériau pour une baignoire ?

  • L’acrylique est le matériau le plus couramment utilisé pour les produits salle de bain car il présente beaucoup de qualités. L’acrylique est agréable au toucher, il est léger et résistant aux chocs. Il dispose également d’un large choix de coloris.
  • La fonte émaillée, haut de gamme, est facile d’entretien et très résistante.
  • L’acier émaillé est également intéressant. Il faut se tourner vers des faibles épaisseurs pour le trouver à prix abordable.
  • La résine de synthèse est une alternative intéressante combinant les avantages d’un matériau massif avec un poids raisonnable.

A • Les formes variées de la baignoire

Selon l’espace disponible, vous pouvez choisir une baignoire rectangulaire, ovale, pentagonale, en angle, hexagonale, asymétrique.

  • Baignoire îlot : c’est la tendance du moment pour la baignoire en mode contemporain ou classique. Cette configuration est à réserver aux grands espaces.
  • Baignoire habillée : qu’il soit en carrelage, en bois ou en acrylique, l’habillage de la baignoire crée une harmonie dans la décoration de la salle de bain.
  • Baignoire encastrée : pour agrandir les plages de pose autour de la baignoire.

B • La balnéothérapie

Facile d’accès, les systèmes de balnéothérapies s’invitent à domicile !

Les systèmes de la balnéothérapie

  • Le système AIR : effets décontractants et relaxants. Les bouches sont des injecteurs qui placés sur le fond de la baignoire, diffusent des bulles d’air qui massent agréablement le corps. L’intensité et le nombre de bouches en fonctionnement peuvent être variables.
  • Le système EAU : l’eau du bain est aspirée par une pompe puis propulsée par les bouches entraînant au passage un flux d’air par effet d’aspiration. le mélange sous pression agit ainsi sur la peau en un massage tonique et stimulant.
  • Le système mixte AIR + EAU : pour combiner le meilleur des effets EAU et AIR dans le même bain ! Ce système alterne les rythmes, la nature et la puissance de massage.

5 • Le radiateur sèche-serviettes

radiateur de la salle de bain

Le radiateur de salle de bain doit pouvoir chauffer la pièce rapidement et remplir trois fonctions différentes, si possible simultanément :

  1. Faire monter la température.
  2. Sécher les serviettes efficacement et lutter contre l’humidité.
  3. Réchauffer les serviettes pour leur usage à la sortie du bain ou de la douche.

A • Les formes de radiateurs

Les radiateurs de salle de bain ne servent pas seulement à réchauffer la pièce ou les serviettes. Les radiateurs peuvent également apporter une touche de décoration très intéressante. Les choix des formes et des couleurs sont variés et se renouvellent constamment.

  • Les sèche-serviettes en échelle classique, fine ou galbées, à tubes ronds, carrés ou à lames plates. Ils sont parfait pour optimiser l’espace d’une petite salle de bain.
  • Les radiateurs asymétriques sont plus originaux. La pose des serviettes est plus facile. Ils peuvent, selon les modèles, pivoter ou être réversibles.
  • Les petits radiateurs avec peu de barres de pose pour les petits espaces.

Il existe trois types de raccordement de radiateur suivant le type d’énergie disponible :

  • Le raccordement eau chaude : le radiateur est raccordé au chauffage central.
  • Le branchement électrique : le radiateur est rempli d’un liquide caloporteur avec une résistance électrique et un thermostat. Le système est sécurisé. Le radiateur fonctionne donc en totale indépendance du circuit de chauffage.
  • Le chauffage mixte : doté d’un raccordement au chauffage central ou en fonctionnement électrique suivant le besoin (notamment hiver/été).

Les ventilateurs soufflants intégrés apportent un complément de chauffage et permettent une montée rapide en température en toute saison et à tout moment de la journée.

B • Les thermostats sans fil

Pour gérer à distance les fonctionnalités du radiateur : les instructions sont transmises sans fil. Les thermostats sans fil sont faciles et rapides à installer, sans modification de l’habitat.

C • La programmation du chauffage

Les programmateurs permettent d’effectuer des économies d’énergies en gérant de façon plus intelligente le chauffage. Le programmateur permet de définir des cycles de chauffage en fonction de vos habitudes d’utilisation. La salle de bain sera toujours chaude et vos serviettes seront sèches quand vous prendrez votre douche !

D • Commande et pilotage à distance

L’évolution technologique touche également les systèmes de chauffage ! Munis d’applications gratuites, les radiateurs connectés peuvent être activés ou désactivés à distance quand vous le désirez.

E • L’homologation

Les radiateurs en version électrique ou mixte doivent être homologués en classe II – IP 23 minimum pour pouvoir se situer à moins de 60 cm d’une baignoire ou d’une douche.

6 • La robinetterie

robinetterie de la salle de bain

A • Les mélangeurs et les mitigeurs

Les mélangeurs sont dotés de deux manivelles séparées pour l’eau chaude et l’eau froide respectivement.

Les mitigeurs ont eux une seule manivelle pour l’eau chaude et froide. Cette manivelle gère également le débit d’eau et peut être dotée des plusieurs fonctions :

  • Fonction économe qui limite le débit d’eau.
  • Fonction anti-brûlure qui limite la température de l’eau.

Les mélangeurs thermostatiques

Les mélangeurs thermostatiques sont proposés pour la douche et/ou la baignoire.

Ce type de mélangeurs fournit un mélange d’eau chaude et froide rapidement, et ce de façon préréglée. Ils sont aussi munis d’une fonction anti-brûlure.

B • L’équipement de douche

Les barres de douche et douchettes

Les barres de douche sont composées d’une barre positionnée verticalement, d’une douchette avec plusieurs options de jets et d’un flexible.

Les colonnes de douche

Les colonnes de douche comprennent :

  • Un mitigeur thermostatique
  • Une barre de support
  • Une tête de douche orientable ou fixe, fixée au plafond ou au mur
  • Un manche douchette avec un ou plusieurs types de jet et un cordon flexible.

La colonne hydromassante

La colonne hydromassante est une option issue de la balnéothérapie. Les bouches des jets d’eau sont orientables. La colonne se pose sur un plan de mur droit ou en angle.

Les solutions encastrées

Les solutions encastrées permettent de cacher le montage de la colonne.

Avant d’opter pour la solution encastrée, il est conseillé de vérifier la nature et l’épaisseur du support à équiper et le niveau de pression de la circulation d’eau de son installation.

La robinetterie électronique

La robinetterie électronique ajoute plus de confort et des designs plus intéressants. Elle devient de plus en plus courante car elle apporte des atouts non négligeables :

  • L’économie d’eau : l’eau coule à une température pré-définie et s’arrête quand les mains ne sont plus sous la sortie d’eau du robinet. l’économie d’eau peut atteindre les 70%.
  • L’hygiène : l’actionnement de la robinetterie se faisant sans contact, et limite la transmission de germes.

7 • Toilettes et WC

toilettes de la salle de bain

A • Les types de WC

  • WC classique : il est posé au sol et composé d’une cuvette, d’un abattant et d’un réservoir attenant.
  • WC suspendu : Plus facile d’entretien, il est fixé sur le mur et libère l’espace au sol. Le réservoir est caché dans le mur.
  • WC surélevé : Posé ou surélevé, il est idéal pour la création d’une salle de bain pour personnes à mobilité réduite (PMR).

Posée au sol ou surélevée, la cuvette existe en format plus compact plus les petites salles de bains. De forme droite et sans courbures, elle s’intègre partout.

Les mécanismes WC

Les mécanismes de gestion du volume d’eau sont très courants. Ces mécanismes permettent d’effectuer des économies d’eau. Les mécanismes 3/6 litres permettent de choisir entre 3 et 6 litres d’eau, ils sont vivement recommandés.

B • Les abattants toilettes

Pour une hygiène optimale, il est recommandé de choisir un matériau non poreux, résistant à l’utilisation des produits chimiques et mécaniquement robuste, comme :

  • Le polypropylène antistatique : matériau souple et incassable.
  • La résine Thermodur : dense, solide et résistante aux produits d’entretien.
  • Le bois réticulé : stable et robuste, il est parfaitement adapté à l’utilisation en milieu humide.

Pour faciliter l’entretien de la cuvette et de l’abattant et préserver leur hygiène, privilégiez les systèmes charnières permettant un démontage rapide et complet par déclipsage.

L’abattant à fermeture ralentie

Système de fermeture progressive parfaitement invisible qui permet de ralentir la chute du siège et du couvercle. Le siège se referme sans bruit et en douceur.

C • Le WC sans rebord (sans bride)

Dans un WC le rebord intérieur, nommé bride, distribue l’eau dans la cuvette. Les atouts des nouvelles cuvettes sans rebord sont :

  • L’hygiène : le rebord intérieur n’existant plus, plus aucune zone est inaccessible pour le nettoyage.
  • L’efficacité : le nouveau système d’écoulement d’eau permet une évacuation performante sans éclaboussure.
  • Le design : les nouveaux WC sont plus designs et originaux, s’intégrant dans tous les styles de salle de bain.

D • Les broyeurs

Le broyeur est la solution technique d’appoint qui permet d’installer un WC ou un point d’eau lorsque les évacuations existantes sont trop étroites ou non prévues, sans risque de refoulement ni de débordement.

  • Ne nécessitant qu’une prise électrique et une arrivée d’eau, le broyeur fonctionne avec une pompe reliée au réseau électrique et un mécanisme qui désagrège les déchets relié à un tuyau d’évacuation.
  • De plus en plus performants, les broyeurs ont désormais un niveau sonore réduit et sont économes en eau.

E • Le WC lavant/ WC japonais

Le WC lavant est équipé d’une ou deux douchettes mobiles intégrées au niveau de la cuvette (douchette familiale et douchette dame).

Outre les bénéfices en matière d’hygiène intime, l’utilisation de ce type de WC et/ou d’abattant s’inscrit dans une démarche environnementale car l’utilisation de l’eau et du papier hygiénique se trouve considérablement réduite.

Parfois appelé WC japonais, le WC lavant est équipé d’un abattant multifonction qui peut être doté d’options telles que :

  • Siège chauffant
  • Réglage de la température et de la pression des jets d’eau
  • Séchage

Le kit douchette WC

Le kit douchette WC est une alternative au WC ou à l’abattant lavant. Il peut être directement installé sans travaux et raccordé au réseau d’eau à proximité des WC. L’ensemble comprend un mitigeur ou un mélangeur associé à une douchette à gâchette avec flexible et support. Le kit douchette répond à toutes les spécificités d’usage corporel ou d’entretien WC.

8 • Carrelage de la salle de bain

Carreler une salle de bain est la méthode la plus simple et la plus hygiénique pour revêtir sa salle de bain.

carrelage de la salle de bain

A • Quel carrelage dans la salle de bain ?

Il existe différents matériaux de carrelage :

  • Grès cérame émaillé : carreau cuit à 1200°C, émaillé en surface, ce qui lui confère une plus grande résistance mécanique. Très faible porosité, résiste au gel.
  • Grès cérame pleine masse : carreau cuit à 1200°C, sa surface est la même que sa structure. Grande résistance mécanique. Très faible porosité, résiste au gel.
  • Grès émaillé : carreau cuit à 1180°C. Grande résistance mécanique. Faible porosité par le dessous.
  • Grès étiré : extrêmement robuste et résistant, d’aspect rustique dans sa version naturelle. Il peut être posé en intérieur et en extérieur. Résiste au gel.
  • Les pâtes teintées : grès cérame dont le biscuit est de la couleur du dessus du carreau. Dotées des avantages d’un carrelage pleine masse, à moindre coût.
  • L’impression numérique (inkjet) : méthode industrielle permettant d’imprimer des motifs de décoration sur le biscuit du carrelage, à l’instar des imitations bois pour la plupart. Cette méthode permet de proposer de nombreux décors, évitant les répétitions à la pose.

B • Les formats

La mode est aux très grands formats !

Grâce aux dernières innovations technologiques en matière de fabrication, de nombreuses séries existent désormais en format carré de 120 x 120 cm, rectangulaire de 150 x 300 cm ou en lame de 20 x 170 cm (notamment pour les imitations bois) et en faible épaisseur !

Toutefois, les formats 45 x 45 cm, 60 x 60 cm pour l’intérieur et 30 x 60 cm pour l’extérieur restent de grands classiques indémodables.

Les formats types « déco », tels que les hexagonaux traditionnellement en 20 x 20 cm, peuvent maintenant être disponibles en 60 x 60 cm.

9 • La salle de bain PMR

Les salles de bains PMR sont des salles de bains adaptées aux Personnes à Mobilité Réduite pour cause de handicap ou à cause de l’âge. La salle de bain est une pièce qui va être amenée à être modifiée pour assurer l’autonomie des personnes à mobilité réduite. Ces rénovations de salle de bains sont soutenues par des aides et déductions fiscales.

la salle de bain pmr

Comment aménager une salle de bain pour personnes à mobilité réduite ?

A • Le plan salle de bain PMR

La salle de bain PMR doit répondre à des normes de sécurité qui garantiront une réduction des risques de blessures ou de chutes.

Ce plan intègre également des aménagements salle de bain adaptés comme une porte de salle de bain plus large pour permettre à un fauteuil roulant de circuler plus facilement.

Les interrupteurs et les prises se placent également côte à côte et à une hauteur facile d’accès (environ à 1,30 mètres du sol).

B • Douche PMR

On préférera une douche PMR à une baignoire, même s’il existe des modèles de baignoires adaptés aux personnes à mobilité réduite.

On installe le plus souvent des douches à l’italienne ou des douches avec des receveurs extra-plats pour permettre aux fauteuils roulants de se déplacer et également réduire le risque de chute due à un rebord de douche. Que ce soit un receveur ou un simple revêtement béton ou carrelage, on préconise la pose de bande ou d’une zone anti-dérapante pour prévenir le risque de glissades.

Les douches PMR sont dotées de siège de douche et de barre d’appui, comme les WC PMR. Ces barres d’appui permettent de s’asseoir ou de se relever plus aisément.

C • WC PMR

Les toilettes PMR sont surélevées et munies d’une ou plusieurs barres d’appuis.

D • Lavabos et vasques PMR

La pose d’un lavabo PMR se fait à une hauteur plus basse. Le lavabo peut également être muni d’une robinetterie anti-brûlure. Ce type de robinetterie empêche la sortie d’eau trop chaude trop rapidement.

La salle de bain propose de nombreuses variétés de designs et d’ambiances. Lieu de détente et de bien-être, la salle de bain s’adapte à tous les goûts ! Et vous, quelle est votre salle de bain parfaite ? Moderne, industrielle, rétro ? 

Retrouvez des idées déco salle de bain dans nos Salles Expos Partedis !

A lire également


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *