canape-jaune-lambris-blanc

Le lambris un revêtement d’intérieur qui convient à tous les projets d’habitat, aussi bien en neuf qu’en rénovation. Lambris bois, PVC, composite… Il existe dans différents types de matériaux. Le lambris peut être mis en œuvre sur les murs mais aussi les plafonds de n’importe quelle pièce de la maison. Longtemps victime de sa mauvaise image à cause de ses couleurs ringardes et ses allures de cache-misère, ce recouvrement mural pleins d’atouts revient au goût du jour comme un atout charme. Il est facile à poser, moderne et élégant.

 Très à la mode dans les années 80, les lames en bois ou PVC sont finalement devenus le revêtement à abattre. Trop ringard pour beaucoup, désuet pour d’autres, il a été très largement boudé au tournant des années 2000. À l’époque, on lui préfère le papier peint ou la peinture. Finalement, on a assisté depuis quelques années à un regain d’intérêt… Les fabricants n’avaient, semble-t-il pas, dit leur dernier mot !

Le lambris, une déco murale top tendance

Aussi rapide qu’inattendu, le lambris a fait de la tendance Hygge son cheval de Troie pour faire son grand retour dans la maison. Dans sa version revisitée, il a un potentiel déco très fort. Bien plus moderne, il se décline et offre un large choix esthétique. Les lames sont plus larges, les finitions sont nombreuses et les coloris ont été enrichis. Et parmi les arguments qui font mouches, son pouvoir isolant qui revient sur le devant de la scène comme un véritable plus ! C’était le cas hier et c’est encore vrai aujourd’hui, le lambris est un revêtement d’intérieur qui participe et renforce l’isolation thermique et phonique.

Remis au goût du jour, notamment grâce au Hygge, vous n’avez donc plus aucune excuse pour ne pas y songer !

demande-devis-lambris

C’est quoi le Hygge ?

Le Hygge est un mot d’origine nordique, danois et norvégien plus précisément, qui exprime un sentiment de bien-être et d’apaisement. On peut le rapprocher du concept de « cocooning » (Question de marketing ?), ou du terme « chaleureux ».

Le Hygge reflète un art de vivre pour les pays nordiques. Ce mot est récemment devenu tendance dans l’univers de la décoration d’intérieur qui prône un retour à la simplicité et à un rapprochement avec la nature.

La recette pour réaliser un intérieur Hygge digne de ce nom n’est pas très compliqué. Les matières naturelles sont priorisées, le bois principalement pour sont côté chaleureux, d’où le remise au goût du jour du lambris, ainsi que la pierre pour son côté brut. Ajoutez-y quelques bougies. On préférera également des tissus naturels en coton ou lin. Les couleurs se veulent claires, parfois ternes. Rien ne doit agresser la vue pour garder l’esprit reposé.

En somme l’univers déco Hygge doit faire ressortir les paysages nordiques : le blanc des montagnes enneigés, la pierre des fjords, le bois des forêts boréales de sapins et la laine des moutons. Les bougies rappelleront le feu de cheminée.

Le Hygge redonne une place au lambris bois


Des lames posées à l’horizontale

Les lames de lambris permettent de jouer avec les matières assez facilement car elles dialoguent aisément avec la pierre, le pvc ou le composite. Ce recouvrement mural permet également de créer des compositions de couleurs et de tailles assez variées.

Sur la première image : des lames bleues et blanches se superposent sans problèmes. Leurs tailles sont également différentes, pour marquer la scission entre le mur et le derrière de lit.

Des lames collées à la verticales

Le Hygge prône les matières naturelles, d’où la légitimité du lambris bois. Ici un tronc de bois mort est réinventé en support décoratif. L’horizontalité du morceau de bois tranche donc avec la verticalité des lames de lambris, qui semblent se prolonger via les lames du parquet.

Comment poser du lambris ?

Lambris PVC ou lambris bois, quelques différences sont à relever. Contrairement au bois qui est un matériau vivant, le lambris PVC ne va pas se modifier face à la chaleur. Les lames d’un lambris en bois doivent elles impérativement se faire à leur environnement. Pour cela et afin que les lames s’adaptent à l’humidité ambiante, il est recommandé de les entreposer à l’air libre au moins 24 h dans la pièce à décorer.

Une pose simple et rapide

Que ce soit sur les murs, les rampants de toiture ou encore les plafonds, la pose du lambris ne présente pas de difficulté majeure. Les lames viennent se fixer sur une armature en tasseaux, clouées ou collées. Dans certains cas, cette structure permet de compenser les défauts de surface. De cette façon, encore, l’air circule librement entre le mur et le lambris.

La pose clouée sur tasseaux est la méthode la plus employée. Par un système d’emboîtement à rainures et languettes, les lames s’emboîtent  facilement les unes dans les autres.

Une pose verticale ou une pose horizontale ?

Le lambris vertical est préconisé pour des pièces à faible hauteur sous plafond. Les lames s’étirant vers le haut vont donner une impression de hauteur à la pièce. Le lambris horizontal est préférable pour des petites pièces, il donnera plus d’espace.

Pour une pose horizontale, on recommande de fixer la première lame au bas du mur, et de commencer dans un angle en pose verticale. Bien sûr, il faudra couper la languette des lames de la première rangée et contrôler l’aplomb à chaque nouveau rang.

Les Essentiels Partedis


1

Lambris FP BOIS Nologo Nanook brut de sciage

2

Parquet HARO – chêne fumé sauvage brossé

1

Lambris VERNILAND Majestic – pin maritime edelweiss neige

2

Parquet HARO – chêne foncé brossé – huilé

La classification des surfaces et finitions

1 • Le lambris raboté

Il donne un aspect lisse, avec une grande gamme de couleurs possibles, s’adaptant à tous les intérieurs. Le charme familier du bois est appuyé, associé à l’aspect lisse. Finement poncé, le bois a une véritable douceur au toucher.

2 • Le lambris brut de sciage

Il reste un lambris de bois massif à l’état brut, donnant une ambiance authentique et naturelle. Le veinage du bois est plus visible.

3 • Le lambris brossé

Il est soumis à un traitement spécial, il convient à tous les styles. Les veines du bois ressortent des lames pour créer un relief atypique grâce à un brossage spécifique. L’effet matière est recherché.

Pour tous les goûts et tous les styles

Le lambris en bois brut, – l’originel, (en pin, en chêne, en acajou ou même en Red Cedar) -, partagent désormais le marché avec le lambris revêtu ou composite en dalles ou en lames, les panneaux décoratifs, les lames adhésives, le lambris de soubassement ou encore le lambris PVC.

En bois, les résultats sont authentiques et chaleureux. Toutefois, le lambris PVC n’est pas en reste. Il se targue même du surnom de « chouchou ». Il se décline en une très large palette de styles et imite à merveille les autres matériaux, pour les plus beaux effets.

Le lambris est au cœur des tendances naturelles. Pour des ambiances « chalet moderne », des intérieurs cocoonings ou une décoration d’inspiration scandinave, c’est le top !

Plinthes à coller ou à clouer, cadres de porte, cornières dans les angles sortants… De nombreuses solutions existent afin de parfaire la mise en œuvre. Les finitions s’adaptent à tous les styles et toutes vos envies.

Dans la pièce à vivre, une chambre, un bureau ou encore une salle de bains, le lambris décore, protège, isole et embellit.

Les idées déco lambris

A lire également